Article

alphonse BICH    
Voir son profil Voir ses articles

LES OCEANS   

Les maltraitances que nous faisont subir aux océans

Auteur : Alphonse BICH

Note :

Enquête : -> Eau et biodiversité dans mon pays

Pays : France

Lieu : Paris

Langue : Français

pix

Les océans occupent le plus grand pourcentage de surface de notre planète : la Terre dans son ensemble a une superficie de 510 067 000 km2 environ et les océans (sans compter les mers, lacs, rivières ... ) occupent environ 379 623 000 km2 ce qui correspond à environ 75 % de la surface de la planète.
Plus intéressant encore, la majorité de la vie sur terre serait concentrée dans les océans (environ 70% selon des estimations).
Maintenant viennent les questions principales de cet article : pourquoi s'intéresser aux océans ? Quel est leur rôle dans le développement durable ?

Les océans au niveau économique :
Les océans jouent un rôle important dans le développement économique de la France
En effet beaucoup de ressources, que ce soit au niveau alimentaire, énergétique ou autres sont tirées de l'océan (exemples : produits de la pêche et de l'élevage, sel, pétrole...), mais les océans abritent surtout des routes maritimes sillonnées par les navires de transport permettant ainsi à la France (ainsi qu'à un très grand nombre de pays) d'établir des relations commerciales. Environ 90% du commerce mondial s'établit par voie maritime ce qui montre l'importance des océans dans l'économie française et mondiale.
Bien sûr il existe beaucoup d'autres secteurs d'activités économiques liées aux océans : le tourisme (croisières, stations balnéaires...), la construction navale (paquebots, navires de commerce, navires de plaisance).

Les océans au niveau environnemental :
Comme il est dit dans l'introduction, le majorité des espèces vivantes serait concentrée dans les océans.
Malheureusement, beaucoup d'espèces aquatiques sont en voie de disparition (due à une surexploitation par exemple) ou sont victimes de la pollution.
Cela pose un vrai problème d'un point de vue moral (destruction d'espèces) mais aussi et surtout d'un point de vue de santé : effectivement le fait de manger des poissons modifiés génétiquement peut poser des problèmes alimentaires (composants chimiques nocifs, goût médiocre) qui ne seraient pas présents lors d'une consommation de poissons « biologiques», mais là aussi un vrai problème se pose : le prix.
À ce jour le monde n'a pas encore trouvé de solution à ces problèmes importants qui persistent mais beaucoup de pays comme la France essaient de les résoudre en interdisant certains types de culture de masse par exemple (en janvier 2017, la pêche en eau de plus de 800 mètres de profondeur a été interdite en Europe) mais ces progrès sont lents. La France était en 2012, par exemple, le premier importateur de saumons norvégiens dans le monde (avec 103 417 de tonnes en 2012 selon L'OBS) or l'élevage des saumons norvégiens fut très remis en question et il y eut une grande polémique à ce sujet à l'époque (élevage et usines peu sanitaires, conditions d'élevage des saumons déplorables et une grand toxicité serait présente dans certains d'eux).
Il est important aussi de préciser le niveau actuel de la pollution des océans.
Il est courant d'y trouver de réelles îles de déchets, appelées parfois gyres océaniques ( couvrant environ 3,4 millions de km2 selon le journal « Le Monde » ) qui se déplacent dans les océans. Ces déchets plastiques causent chaque année( selon l'Unesco) la mort de plus de 100000 mammifères marins.
Autre chiffre intéressant à citer : selon l'Unesco encore, (en 2006) chaque miles carré de l'océan abriterait environ 46000 déchets de plastiques. L'on peut aussi parler de beaucoup d'autres phénomènes polluants dont l'homme est la cause comme les marées noires, les rejets chimiques des usines, des nombreux essais nucléaires ayant eu lieu dans les océans (à une période révolue) ...

Les océans, lieux de commerce et de tourisme, abritent en leurs seins la majorité de la vie sur terre.
Malheureusement cette faune et cette flore sont constamment menacées par l'activité de l'homme qui pollue et exploite ces ressources. Les résultats sont catastrophiques car notre nourriture en est affectée ainsi que l'équilibre de l'écosystème. L'avenir de la planète dépend des décisions pouvant être prises pour limiter tout ces effets polluants. Actuellement les objectifs mis en place par le développement durable visent à améliorer petit à petit la situation mais il reste beaucoup de problèmes dont les empreintes seront très difficiles à supprimer ( les îles de déchets par exemple). La France a mis en action beaucoup d'objectifs du développement durable dans le but d'améliorer tous ces maltraitances que subit l'un de nos fournisseurs principaux de ressources.


Contexte NEOS : Nature et environnement

Thèmes

Nature et environnement

Les océans
Pollutions
Protection de l’environnement